Are you the publisher? Claim this channel


Embed this content in your HTML

Search



Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


Channel Description:

Toute l'actualité de la commune

older | 1 | 2 | 3 | 4 | (Page 5) | 6 | 7 | 8 | .... | 21 | newer

    parc_chatea_cypres.jpg

    L’aménagement du parc du château de Girard entre dans sa deuxième phase. Au printemps dernier, le service municipal en charge des espaces verts avait réalisé la recomposition des pelouses et des décors du jardin à la française.

    La prochaine étape de revalorisation débutera dans quelques jours. Elle portera sur tout l’encadrement du parc actuellement composé de cyprès vieillissants. Ces arbres en fin de vie vont être remplacés par un nouvel alignement d’environ cent trente cyprès florentins. Les arbres seront suffisamment espacés afin de ne pas cloisonner l’espace.

    Sur toute la partie longeant le parking, une haie de lauriers roses et blancs doublera l’alignement de cyprès pour offrir un écran plus continu entre le jardin et le stationnement. La haie de buis sera, quant à elle, conservée et étoffée.
    Plus tard, l’aire de jeux d’enfant sera déplacée derrière le château sur un espace protégé. Durant l'été, les grands arbres permettront d'ombrager la partie arrière du parc. Cet espace sera également réaménagé avec la création de parterres dédiés aux plantes méditerranéennes et aux jardins secs.

    BS


    Pour sa prochaine rencontre philosophique, Michel Negrell invite « Au Plaisir d’aimer ».

    « Associer aimer et plaisir devrait aller de soi. Pourtant rien n’est moins assuré. Chacun, chacune, en a fait l’expérience plutôt deux fois qu’une. Pourtant nous ne renonçons qu’avec difficulté aux promesses de plaisir des rencontres affinitaires. »

    Michel Negrell propose ainsi une manière de conjuguer plaisir et amour.

    Jeudi 15 novembre à 18 h 30
    Château de Girard
    Entrée libre

    BS


  • 11/16/12--03:00: « Top chefs » à l’ALSH ADO (chan 4798781)
  • 2_top-chef_jeune_web.jpg

    Dans le cadre des activités « Passerelles », l’ALSH ADO a accueilli, durant les vacances scolaires, vingt-deux enfants pour un atelier inspiré de l’émission « Top Chef ». Armés de leur toque et tablier, les apprentis cuisiniers avaient pour mission de concocter un sandwich équilibré. Tomate, jambon, œuf, salade, concombre, olive, saumon, fromage et autres cornichons sont  ainsi venus orner les baguettes et autres pains spéciaux. Chaque composition a ensuite été notée au cours d’une séance de dégustation commune.

     « Le but de l’atelier est de sensibiliser les jeunes au respect de l’équilibre alimentaire pour faire disparaitre les mauvaises habitudes. C’est un travail de fond. D’autres activités sont prévues pour habituer les jeunes à manger correctement», précise Hazna, animatrice au sien de la structure. L’atelier « Passerelle » situé aux Courriers du Printemps, peut accueillir jusqu’à vingt-quatre enfants âgés de dix à douze ans. Cet espace est désormais ouvert tous les mercredis et durant les vacances scolaires de 7 h 30 à 18 h 30.

    Pour Foued Derdi, responsable, « l’ALSH ADO est avant tout un lieu où les jeunes se sentent bien. Toutes les structures (gymnases, collège, piste cyclable,  plateau sportif...) sont à proximité. L’important est d’instaurer un climat de confiance participative pour que chaque ado puisse apprendre, s’investir et se divertir au travers des activités.»

    ALSH : Accueil de Loisirs Sans Hébergement

    BS


    panne elec.jpg

    « T'as du jus ? » Hier matin, vers 9 h 30, une grande partie de la cité a subi une coupure généraled'électricité. Autour de l'esplanade, dans le centre ancien et jusqu'au Taurus, les habitants sont allés aux nouvelles. Les commerçants pour les volets électriques des devantures suivi de près par les gourmets soucieux de préserver leurs daurades au frais.
    Arrivés rapidement sur les lieux, les agents d'ERDF ont remis sous tension la plupart des quartiers concernés à 10 h 20. De poste en poste, les techniciens ont procédé à l'analyse du réseau pour circonscrire la panne. Celle-ci provient directement du réseau haute tension de 20000 volt qui parcours la ville.

    L'incident sous-terrain provient d'une défaillance d'un organe ou du câble en lui-même entre l'entrée du village de vacances et le centre du Taurus. Les travaux effectués dans la rue de la Méditerranée se sont à priori pas directement liés à cette panne réseau.
    Après avoir mis hors-tension la partie concernée, le courant a regagné l'ensemble des habitations de la ville juste avant 11 h. Un camion laboratoire viendra rapidement identifier le lieu précis de l'incident et ses causes.

    BS


  • 11/17/12--03:00: Ce week-end au Sesquier (chan 4798781)
  • Samedi
    15 h : Stade U13 – Pointe Courte
    16 h : FC U13 I - Montpellier Hérault
    16 h : FC U13 II - R.C Sète
    16 h 30 : Stade U13 – Rco Agde IV
    17 h 30 : FC U17 - Via Domitia

    Dimanche
    14 h 30 : Stade Seniors I – Pérols en Coupe de la Région

    BS


    lac sesquiers.jpgLes pêcheurs à la ligne vont bientôt pouvoir reprendre le chemin du Sesquier munis de leurs cannes. La nouvelle association « La gaule mézoise » propose à ses adhérents de pêcher la truite, le poisson blanc, et le carnassier dans ce merveilleux décor du « Lac du Sesquier ».

    Tous les amateurs de pêche en eau douce sont donc invités à rejoindre « La Gaule mézoise», lors de la première assemblée, vendredi 30 novembre à 18 h, au foyer municipal.

    Pour tout renseignements, les pêcheurs peuvent contacter le président au 06 84 17 39 08 ou le garde privé assermenté au 06 16 28 25 59.

    BS


     

    F Pruneau- Biotope.jpg

     

     

    Basé à Mèze, le leader français de l’ingénierie écologique commercialise un nouveau système : ChiroTech. Cette innovation technologique favorise le développement de l’activité éolienne tout en permettant la préservation des chauves-souris. Ces espèces protégées sont directement impactées par le fonctionnement des machines : collisions, pression de l'air...

     

     

     

     

    pose enregistreur H Lagrange Biotope.jpg

    Le système ChiroTech propose d’optimiser l’intégration des éoliennes tout en limitant leur impact sur la biodiversité. Le dispositif permet l’arrêt momentané des pâles durant les phases où le risque de collision avec les chauves-souris est élevé. Avec comme résultat une réduction de la mortalité des chauves-souris de plus de 90%. L'impact sur la production d’électricité est minime. Moins de 0,3%.

     


    V Rufray-Biotope.jpg

    Un nouveau contrat en Amérique du Nord, une réelle opportunité de développement en Belgique, des visées en Espagne et au Maroc. Le dispositif, initié depuis 2006, amorce sa commercialisation à l'international. Après quatre ans de tests,  le système est tout d'abord venu équiper le parc éolien du mas de Leuze, dans les Bouches-du-Rhône, avant de s'exporter sur les parcs de Bisnett et Front Line en Ontario au Canada.
    En Belgique le projet avance. Jérémy Simar, représentant wallon du département de l’étude du milieu naturel et agricole, explique que : « Des mesures d’atténuation et de compensation doivent être mis en place. L'objectif est d'allier efficacité écologique et minimisation des coûts et des pertes de production». C’est donc un important chantier sur les parcs éoliens belges qui se profile...

    BS


    chateau relais photo carré (2050 x 2050).jpg

    Les élus ont approuvé les tarifs d'occupation du domaine public facturés aux opérateurs.

    Vingt minutes ! Réunis mercredi soir au sein de la salle de la République, les élus de la Ville ont sans doute tenu le conseil municipal le plus rapide de l'histoire. La nécessité de prendre quelques décisions à une date définie a donné lieu à un ordre du jour plus restreint qu'à l'accoutumée.
    Parmi les sujets abordés, les conventions d'occupation du domaine public par les opérateurs de téléphonie mobile ont retenu l'attention des édiles. À l'issue d'âpres négociations avec SFR et Bouygues Télécom, un terrain d'entente a été trouvé avec ces opérateurs sur le montant des redevances versées à la Ville pour l'installation de relais de radiotéléphonie sur le château d'eau.
    « Ce loyer est reversé au budget principal », exposait le conseiller d'opposition Gwenaël Leclère. « Pourtant, les travaux effectués sur le château d'eau par le passé ont été imputés au budget de l'eau. Pourquoi ne pas verser les recettes liées à l'occupation de cette structure à ce même budget ?», questionnait l'élu.
    « Les travaux entrepris concernaient surtout l'étanchéité du réservoir, expliquait Henry Fricou. Le prélèvement au budget de l'eau est donc logique. Concernant l'installation de relais, la redevance est versée au budget principal car le château d'eau fait partie du patrimoine communal, poursuivait le maire. Le cas serait identique pour une occupation sur le bâtiment du Taurus, par exemple. Le loyer ne serait alors pas reversé à la cuisine centrale, mais bien au budget principal de la municipalité».


    Les nouveaux tarifs d'occupation du domaine public ainsi votés induisent un recette annuelle d'environ 33 000 euros par an dans les caisses de la ville. Le montant des redevances pourra être réévalué à chaque reconduction tacite pour trois ans. Du côté des négociations entreprises avec Orange, le bras de fer se poursuit.

    BS


    Mastication.jpg

    La saison théâtrale se poursuit sur les planches de la cité. La compagnie « La Vaste Entreprise » présentera « La Mastication des Morts », vendredi 23 novembre, à 21 h, au foyer municipal.

    Mis en scène et interprété par Nicolas Heredia, ce texte signé Patrick Kermann se présente tel une joyeuse chronique d'un village imaginaire racontée par les habitants du cimetière communal !
    Les pensionnaires prennent la parole pour témoigner d'une vie passée au village, régler leurs comptes avec famille, voisins, épouses, amants, veaux, vaches et couvées. Pour implorer, râler, avouer, espérer...

    mastication 2.JPGUn seul acteur interprète pas moins de 32 personnages. Un moulin à paroles, lieu des confidences individuelles, intimes et drôles qui se croisent et se répondent pour tisser peu à peu « la petite mémoire fragile » d'une communauté.
    Un texte puissant pour une intrigue adressée à tous les publics. Une réalisation laconique, singulière, drôle et captivante. Des instants de vie à déguster sans mesure aucune.


    1 h 10 - Dès 12 ans - Entrée : 10 €/6 €
    Billetterie : OT CCNBT, Maison de la Mer, Quai B. Guitard à Mèze - 04 67 43 93 08
    Renseignements : Service culturel : 04 99 04 02 05 – culture@ville-meze.fr

    BS


    rallye 1.jpg

    Le Mézois s'est imposé dans la GT2I Classic avec sa compagne et copilote Alice Cianni.

    Quinze jours après le Rallye des Cévennes, quelques dizaines d'amateurs passionnés se sont donnés rendez-vous pour la version historique de cette course d'anthologie. Au volant de sa Mini Cooper Inocenti 1975, Christophe Navarre et sa copilote Alice Cianni ont remporté le trophée tant convoité.
    Au programme, dix spéciales de 15 à 44 km alternant les passages rapides et sinueux. Un objectif pour tous les concurrents : faire preuve d'une maîtrise parfaite de la conduite en se rapprochant au plus près de la vitesse imposée par les organisateurs sur chaque portion du parcours.
    « Cette épreuve demande une concentration de tout les instants et un gros travail avec le copilote, explique le vainqueur. Le carnet de course nous impose des temps de passage à l'instant près sur plusieurs points de contrôle inconnus des concurrents. Pour chaque seconde d'écart, les pilotes sont pénalisés. Au bout des dix étapes, l'équipage le moins pénalisé l'emporte.»Un petit jeu extrêmement précis.

    rallye 2.jpg

    À l'arrivée, les Mézois se sont retrouvés à égalité de points avec un des meilleurs équipages européens du circuit. Ils ont décroché le titre grâce à un plus grand nombre de passage parfait, à la seconde près. Passionné de toujours, le pilote gère tout. De la mécanique à la logistique. Il a d'ailleurs développé en partenariat avec un ami un ordinateur de bord spécifique à ce type de course. En peu de temps, cet outil est passé de l'état de prototype à l'étape de commercialisation.
    Prochains défis lors de « La Ronde Cévenole » et pour « La Nuit des Cévennes », au mois d'avril. Puis cap sur l'île de beauté pour participer au « Corse du Sud Classic ». L'occasion pour Christophe de partager sa passion avec sa fille Clémentine dans le rôle de copilote.

    BS


  • 11/20/12--05:31: AG du club de l’amitié (chan 4798781)
  • Le club de l’amitié tiendra son assemblée générale, samedi 24 novembre à 10 h, à la Maison du Temps Libre.

    Le rapport moral et financier sera exposé avant la distribution des cartes de membres aux adhérents.

    La réunion sera suivie d’un apéritif et d’un repas animés par Georges Olivier (Prix : 20€ adhérents / 28€ non adhérents).

    Renseignements et inscriptions au 06 66 84 92 36.

    BS


    affiche film.jpeg

    Projection du film «La séparation», avec Pierre Arditi, Michel Lonsdale, Claude Rich, Jean Claude Drouot au cinéma Le Taurus le samedi 24 novembre à 18h précises. Séance gratuite.
     
    Ce film tourné dans l’hémicycle du Palais Bourbon raconte comment fut votée la loi de séparation de l'église et de l'Etat en 1905. La projection sera suivie d’un débat et comme le veut la tradition d’un repas républicain.
    Pour le repas,réservation par courrier au CALM,30,rue BelHorizon, Mèze ou au 04 67 18 72 51,en faisant suivre un chèque de 17€ par personne.
    FC

    instructe...jpg 

    Les épreuves de sélection pour les futurs élèves moniteurs en Tourisme Équestre se tenaient récemment au sein du centre Le Fer à Cheval. Jeudi 6 décembre, de nouveaux cavaliers se présenteront aux tests d’entrée pour accéder à la formation de moniteurs en Équitation de club.

    Ces candidats intégreront ensuite les formations qui se dérouleront de janvier à octobre 2013 avec pour objectif l’obtention de leur BPJEPS. Ce diplôme d’État, délivré par le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale, leur permettra d’exercer la fonction d’enseignant-animateur dans leur propre structure ou en qualité de salarié d’établissements équestres.

    Le Fer à Cheval fait partie des rares structures habilitées à dispenser les formations BPJEPS Activités Équestres dans les deux mentions existantes : Tourisme Équestre et Équitation. Les formations sont assurées par Pierre en qualité d’instructeur ainsi que par les moniteurs. Sébastien pour l’Attelage et Guilhem pour le Tourisme Équestre. Des intervenants extérieurs viennent également apporter leur concours au projet d’enseignement.

    Outre son activité de centre de formation professionnelle aux différents métiers liés au cheval (BPJEPS, BAPAAT, CQP, ATE), l’association est avant tout un Centre Équestre labellisé Tourisme Équestre, École Française d’Équitation et Poney Club. Les cours d’initiation et de perfectionnement permettent aux élèves le passage des galops fédéraux classiques et de pleine nature. Des balades en cheval et poney et des randonnées de plusieurs jours sont également organisées tout au long de l’année.

    Renseignements : 04 67 43 61 11 - leferacheval@wanadoo.fr. - leferacheval-meze.ffe.com

    BS


    Le Trésor public de Montpellier, en charge des envois des factures d'eau aux abonnés de la commune de Mèze a pris un important retard.

    En conséquence, la date limite de paiement des factures d'eau par les abonnés mézois, initialement prévue pour aujourd'hui, est repoussée au 15 décembre 2012.

    BS


    saint marc chanteur.jpg

    C’est à Lyon, en 1986, que Nicolas Porte a créé « Les Petits Chanteurs de Saint-Marc » au sein du collège éponyme. L'objectif du chef de chœur était de proposer une formation artistique de qualité aux élèves, en parallèle à leurs parcours scolaire.

    Suite à une interprétation très remarquée des chansons du film “Les Choristes”, le chœur, aujourd’hui composé d’une centaine de collégiens, a acquis une reconnaissance internationale.

    Outre les nombreux concerts donnés en France, le chœur se produit désormais dans de très nombreux pays. Plusieurs disques jalonnent son parcours, tous salués par la critique. Une référence à ne manquer !

    Mercredi 28 novembre à 20 h 30 à l'église Saint Hilaire.
    Entrée : 15€, libre pour les moins de 12 ans.
    Places numérotées.

    Billetterie : OT CCNBT, Maison de la Mer, Quai B. Guitard - 04 67 43 93 08.
    Ouverture du lundi au vendredi : 10h-12h et 14h-17h, week-end et jours fériés de 10h à 12h30.

    Renseignements : Service culturel : 04 99 04 02 05 – culture@ville-meze.fr

    BS


  • 11/27/12--03:00: AG de la Pétanque mézoise (chan 4798781)
  • La Pétanque mézoise invite ses sociétaires à la tenue de son assemblée générale, vendredi 30 novembre, dans les locaux du club, rue Privat.

    BS


    1 (4000 x 3000).jpg

    « L'extension des pistes cyclables et voies vertes est, depuis quelques années, un axe prioritaire de la politique municipale en matière de voirie, rappelait Henry Fricou lors du conseil municipal du 14 novembre dernier. Ceci en coordination avec le développement du réseau départemental, poursuivait le Maire. »

    Par délibération en date du 7 juin 2012, le conseil municipal avait adopté le projet de création d'une voie verte sur l'emprise de l'ancienne voie ferrée. Ce chemin situé entre la rue Paul-Delbès et le rond-point des Trois-Oliviers opère ainsi la jonction avec la piste cyclable départementale du nord du bassin de Thau qui démarre en ce lieu.

    Les travaux de réalisation de cette voie verte sont estimés à 81 360 euros hors taxes. La commune avait dès lors sollicité une aide financière auprès du conseil général. Cette dernière n'avait pu être traité dans le budget 2012 du département. Les élus ont donc renouveler leur requête au titre de l'exercice 2013 selon le plan de financement suivant : 32544 euros à la charge de la commune, soit 40 % du total, et 48816 euros subventionné par le conseil général de l'Hérault, soit 60%.

    Les cyclistes pourront donc bientôt rejoindre la piste cyclable départementale depuis le centre de la cité.

    BS


  • 11/28/12--03:00: Mèze gagne le combat (chan 4798781)
  • 1.JPG

     

    Succès mézois face à Béziers Occitan : 19-10                  

     

    L’arbitre du jour avait sans doute oublié les cartons jaunes à la maison. Au quart d’heure de jeu, les esprits s’échauffaient sur une sortie de regroupement. Quelques gifles plus tard, l’arbitre convoquait les deux capitaines. À la stupéfaction générale, M. Anglade-Barral sortaient alors quatre rouges de la poche. L’arbitre en attribuera sept au total !
     
    L’échelle des sanctions a visiblement perdu l’ensemble de ses paliers. Les consignes de sévérité viendraient de plus haut. À 150 euros d’amende par carton, la note devient très salée pour les petits clubs du Languedoc. Peut-être pas autant que les petits fours du Comité…

    Côté terrain, les locaux perdaient ainsi leurs deux flankers tandis que les Biterrois devaient composer sans leur paire de demis. Dans cette rencontre opposant, dimanche dernier, le RCM Mèze à l’Occitan de Béziers, les locaux prenaient l’avantage. Ravéane interceptait dans ses 22 mètres pour planter le premier essai du match : 7-0. Une pénalité de part et d’autre et un essai petit côté des visiteurs renvoyaient les protagonistes dos à dos à la pause : 13-13. En seconde période, les Mézois prenaient l’ascendant. Une domination concrétisée sur pénalité : 19-10 au final.

    « Le groupe s’est bien racheté suite à la défaite concédée à Pays de Sault, confiait le capitaine Lou Sol à l’issue de la partie. L’équipe a montré une belle solidarité face à cette solide formation biterroise. » La continuité du soutien axial et la présence rapide dans les zones de ruck figurent, sans nul doute, parmi les clés de ce succès. Avec trois victoires pour deux défaites, le RCMM est désormais deuxième de sa poule.
     

    9.JPG

    Les joueurs du RCM Mèze ont célébré leur troisième victoire

     

    BS


    logo_stade_mezois.png

    PHA
     
    Stade mézois 3
    CS Marseillan 1
    Mi-temps : 2-1
     
    Sur sa pelouse, le Stade mézois a croqué le Crabe de Marseillan. Avec trois buts inscrits, la ligne offensive locale a fait preuve de réalisme.
    La fatigue accumulée lors du match de coupe jouée en semaine face à Saint-Clément-de-Rivière n’a donc pas eu raison de la motivation mézoise. Les Stadistes s’étaient inclinés 11-12 aux tirs aux buts !

    Les Mézois ont bien maîtrisé le début de rencontre. Bekkar trouvait le petit filet à l’entrée de la surface. Les visiteurs égalisaient sur coup de pied arrêté.
    Juste avant la pause, Pastor rendait l’avantage aux locaux; Le capitaine et artificier mézois trompait le portier adverse sur coup-franc. Mohamedi creusait l’écart en seconde période.
     
    PHB
     
    US Montagnac 5
    FC Mèze 1

    Mi-temps : 1-0
    Dans la première moitié de tableau, le FC Mèze, pourtant devant à la pause, a pris une claque pour le moins inattendue à Montagnac. Pas moins de cinq buts encaissés.


    cantine_helianthe.jpg

    L’un des objectifs du Grenelle de l’environnement réside dans la préparation d’au moins 20 % de repas “bio” dans les menus des cantines des écoles maternelles et primaires.

    Conformément à ces recommandations, le restaurant municipal de Mèze propose au moins un aliment “bio” au sein de chaque repas à 5 composantes. Les déjeuners sont servis aux élèves inscrits dans les sept cantines de la ville ainsi qu’aux enfants des centres de loisirs, les mercredis et pendant les vacances scolaires.

    Cette démarche s’inscrit tout naturellement dans les engagements de la ville en matière de développement durable, souligne Henry Fricou. Avec quelque 700 repas servis quotidiennement par le service municipal de restauration, l’intégration systématique d’ingrédients bio dans les repas favorise le développement des filières biologiques et paysannes, plus écologiques. La dimension sanitaire est également prise en compte, poursuit le premier magistrat. La démarche bio permet aux enfants, de découvrir l’acte de manger plus sain en privilégiant les produits de saison. Ce programme concourt à améliorer les comportements alimentaires.”

    La municipalité prend en charge 65 % du coût du repas. Les 35 % restants du prix réel d’un repas de cantine sont facturés aux familles. Entrée, plat ou dessert… L'alimentation « bio » est présente chaque jour, dans les assiettes des jeunes mézois.

    BS


older | 1 | 2 | 3 | 4 | (Page 5) | 6 | 7 | 8 | .... | 21 | newer